Expositions passées

Exposition automne 2013

Relieurs et artistes du livre… en musique.

ExpositionChapelleBonPasteur

Pour souligner son 30ième anniversaire, l’Association québécoise des relieurs et des artistes du livre a organisé une exposition portant sur le thème de la musique.

L’exposition s’est tenue du 3 octobre au 3 novembre 2013 à la Chapelle historique du Bon-Pasteur 100 rue Sherbrooke, Est à Montréal.

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse envoyé aux médias.

Érigée en 1847, la Chapelle historique du Bon-Pasteur fut gérée par les Sœurs du Bon-Pasteur pendant plus d’un siècle. Restaurée en 1985, la maison de la musique est aujourd’hui l’une des meilleures salles de concert vouées à la musique de chambre à Montréal. Elle dispose également d’une magnifique salle d’exposition d’arts visuels où l’Association a déjà tenu une exposition en 2009 et dans laquelle nous présenterons notre exposition de 2013 : Relieurs et artistes du livre… en musique.

crédit photo : Ginette Lépine

Reliures d’art et papiers décorés

19 mai au 8 octobre 2012

Le Manoir du Domaine Joly-De Lotbinière reçoit les relieurs et les artistes du papier décoré.

Samedi le 16 juin 2012 se tenait  le vernissage de l’exposition.

L’évènement s’est déroulé dans les jardins sous les noyers noirs par un temps radieux. Le Domaine lançait aussi sa programmation d’activités pour la saison 2012. Cent soixante-dix personnes étaient présentes dont une trentaine de relieurs et membres de l’AQRAL. Cet incontournable joyau du patrimoine de Lotbinière a été reconnu Lieu historique national du Canada en 2003. Le Domaine Joly-De Lotbinière est riche en découvertes pour les amateurs d’histoire, de nature, de plein air et d’horticulture.

Un peu d’histoire à propos du Domaine Joly-De-Lotbinière

 

DSC_2801

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierre-Gustave Joly, époux de l’héritière Julie Christine Chartier de Lotbinière, fait construire en 1851 une demeure à la Pointe Platon, à la limite nord-est de leur seigneurie, dans la seigneurie voisine de Sainte-Croix. Nommée Maple House en raison des galeries ornées de dentelle de feuilles d’érable, cette résidence d’été correspond aux exigences architecturales et esthétiques du mouvement pittoresque en vogue au milieu du XIXe siècle. Sir Henri-Gustave Joly, père de l’arboriculture au Canada, a effectué plusieurs plantations sur ce domaine exceptionnel; la forêt s’avère donc d’une grande valeur, recelant entre autres de beaux spécimens de noyers noirs. De magnifiques jardins invitent à la découverte d’une grande variété de fleurs et de végétaux.

En 1967, le gouvernement du Québec acquiert les titres de la seigneurie par expropriation. Ceci met fin à un régime en vigueur pendant trois cents ans. Pendant près de trente ans, plusieurs ministères se partagent la gestion du Domaine. En 1997, le gouvernement manifeste le souhait de s’en départir et encourage les gens de la région à le prendre en charge. La Fondation du Domaine Joly-De Lotbinière est alors créée et devient propriétaire du Domaine le 30 mars 1998. Elle poursuit depuis lors sa mission de préservation, d’éducation et de mise en valeur de ce joyau du patrimoine national.

www.domainejoly.com

L’AQRAL était heureuse et surtout fière de présenter cette exposition au Domaine. C’est un endroit magnifique que plusieurs d’entre nous ne connaissions pas mais dont l’histoire et le charme gagnent à être découverts. L’occasion était belle pour offrir aux visiteurs trois démonstrations : Monique Gosselin, démonstration de reliure, Lucie Lapierre, démonstration de marbrure et enfin Robert Boulanger, démonstration de dorure.

Catalogue

P1000261Il nous fait plaisir de vous offrir ces extraits :

La reliure : Art autant que technique, Simone Benoît-Roy c.m., relieure

Art autant que technique, la reliure participe à ce plaisir ancestral du beau livre. Dans notre société trop préoccupée de rapidité, d’éphémère, de standardisation, la reliure d’art apporte une référence à l’esthétique, à la tradition, à la qualité, à la recherche permanente de la perfection.

Cette exposition met en exergue cette dimension essentielle de l’ouvrage raffiné, en même temps qu’elle fait connaître un art à part et encourage les jeunes artistes professionnels et amateurs.

La participation de 23 relieurs et cinq exposants de papiers décorés qui ont choisi pour thème «les jardins», symbolise la réussite de ses initiateurs, créateurs du dynamique et enthousiaste cercle de reliure d’art de Montréal et du Québec en général.

J’adresse mes vœux chaleureux de plein succès aux organisateurs et mes souhaits sincères de bienvenue aux participants ainsi qu’aux visiteurs de cette exposition qui s’inscrit dans une démarche de mise en valeur de la qualité, du patrimoine et de la tradition.

Ginette Lépine Lacroix, vice-présidente de l’AQRAL 

Nous y pensions depuis plusieurs mois. Organiser une exposition de reliures et de papiers décorés dans ce site historique et magnifique, un des plus beaux jardins du Québec.

L’Association québécoise des relieurs et artistes du livre s’est donc invitée au  Domaine Joly-de Lotbinière et sa directrice madame Hélène Leclerc  a accepté chaleureusement de nous inscrire à sa  programmation d’exposition de 2012. Nous sommes très heureux que ce projet se réalise et nous la remercions grandement.

Merci aussi aux vingt-huit exposants  relieurs et artistes du livre qui ont répondu avec empressement et enthousiasme et permettent de faire de cet évènement  une réussite grâce à leur passion et à leur talent.  Les visiteurs du Domaine pourront ainsi apprécier tout l’été  des œuvres originales et diversifiées, un reflet de la reliure contemporaine au Québec. Nous espérons qu’ils prendront autant  de plaisir à découvrir ces œuvres uniques qu’à découvrir ce site exceptionnel qui les accueille.

Pour visualiser les photos du catalogue cliquez ici.

25 ans de reliure et papier… en fête

5 mars au 5 avril 2009

Exposition présentée dans le cadre du  25e anniversaire de l’AQRAL à La Chapelle historique du Bon Pasteur

Sous la présidence de Chloé Sainte-Marie, étaient réuni relieurs, artistes du livre et décorateurs de papiers pour l’évènement 25 ans de reliure et papier… en fête. Les oeuvres réunies ont été créées à partir de livres édités au Québec au cours des 25 dernières années. Le public était invité à voter pour son oeuvre Coup de coeur.

Cliquez ici pour visualiser les photos des oeuvres présentées lors de cette exposition.

Montréal en Reliures et Papiers décorés

23 mars au 23 avril 2006

Le Chateau  Dufresne reçoit les relieurs et marbreurs

Présentation de l’exposition

Afin de célébrer la désignation de Montréal, Capitale mondiale du livre, l’AQRAL a demandé aux relieurs de présenter un ouvrage relié ayant un lien avec l’histoire de la ville. Sans balises strictes au départ, il en ressort à la réception des œuvres un étonnant florilège tant de l’histoire de la ville que de sa littérature la plus actuelle. En effet, certains ouvrages évoquent les débuts de la Cité avec Jeanne Mance et Mère d’Youville, d’autres s’attachent à l’histoire patrimoniale, aux grandes figures littéraires, tel Nelligan, ou encore, sont des témoins de l’écriture actuelle avec Claude Haeffely et Yolande Villemaire. Hasard aussi, presque toutes les décennies sont représentées et reflètent l’histoire de la production matérielle du livre : de la brochure publicitaire du Pacifique Canadien au livre-objet des années 2000.

Guy de Grosbois, libraire.

Mot de la présidente

Les décorateurs de papiers de tous azimuts ont répondu avec enthousiasme pour célébrer cette grande fête du livre. L’Unesco souligne l’inauguration de la Grande bibliothèque du Québec en nommant Montréal, Capitale mondiale du livre 2005-2006.

Ces amoureux du livre, les décorateurs de papier ont exprimé en formes et en couleurs les différentes dimensions de Montréal soit par sa géographie, du fleuve au Mont Royal, le passage des saisons et de notre grande saison de l’hiver, l’architecture de la Grande Bibliothèque, de sa symbiose avec la populationréminiscence et luminescence, les couleurs de Montréal, ville française et ville anglaise ou par motif de marbrure typiquement français, le motif peigné bouquet.

Lucie Lapierre, peintre-marbreure.
Présidente de l’Association Québécoise des Relieurs et des Artistes du Livre

Cliquez ici pour visualiser les photos des oeuvres présentées lors de cette exposition.

Espace Livres

3 novembre au 29 novembre 1999

Le 4 novembre 1999, au Musée Marc-Aurèle-Fortin, avait lieu le vernissage de Espaces Livres une exposition de reliures organisée par l’Association québécoise des relieurs et des artistes du livre. Plus de deux cent invités sont venus sabler le cidre et admirer la superbe collection de reliures et de papiers décorés créée pour cette occasion. Cet événement a démontré qu’il est possible de rassembler les relieurs en dépit de leurs divergences, de leur individualisme et de la multiplicité de leurs expériences. L’exposition a été si populaire que la fréquentation du musée s’est accrue d’un tiers durant cette période. Nous tenons à remercier le conseil d’administration du musée Marc-Aurèle-Fortin qui a inscrit notre exposition à sa programmation et le personnel du musée qui a collaboré au montage de l’exposition.

Marie Begin, vice-présidente de l’AQRAL, a joué, encore une fois, un rôle essentiel dans la coordination et la production de l’évènement. Robert Boulanger et Christine Chartrand ont collaboré au montage de l’exposition et Josée Roberge s’est occupée des relations avec les médias : son intervention efficace a valu à notre projet une couverture très positive. Guy de Grosbois, comme à l’habitude, a accueilli les réunions du comité d’exposition à sa librairie de la rue Bernard, un lieu récemment qualifié de «sanctuaire du livre» dans un article du journal d’Outremont. Sa vision toujours sûre du «protocole» a jeté une lumière bienvenue sur la façon de faire les choses. L’agence Via-Design Communication qui a réalisé l’affiche de l’exposition, s’est impliquée bien au-delà des limites de son mandat.

Nous remercions aussi tous les membres de l’Association qui ont réalisé et présenté des oeuvres. Nous avons été ravis de l’accueil enthousiaste qu’ont reçu nos invitations lors du lancement de l’exposition.

Nous espérons que notre prochaine exposition suscitera autant de conviction et d’implication.

Robert Jourdain, président, AQRAL

Cliquez ici pour visualiser les photos des oeuvres présentées lors de cette exposition.

Annexe : Texte de Guy de Grosbois sur les tendances de la reliure d’art actuel.